02.07.08

La diversité du monde

Il y a les voyages.
Et il y a les documentaires.

Une autre façon de découvrir le monde. D’Helsinki à Jérusalem, de la Révolution de mai au regard d’un père, si la multitude de films projetés à Lussas (150 !) peut donner le tournis, les images (et les sons) restent, se mêlent et nous nourrissent. Le détour ne déçoit pas. Papillon butineur ou vorace iconophage, curieux novice ou aguerri cherchant combat (d’idées), chacun trouvera son compte.

Il y a les documentaires qui montrent le monde et ceux qui dévoilent l’intime. Mais tous rompent le même silence et tous donnent à voir l’humain dans la mêlée. Car, le « cinéma du réel » est avant tout rencontre.

Posté par benedicte radal à 08:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur La diversité du monde

Nouveau commentaire